Vallée de Champoléon

Le chalet du Tourond et la cascade de la Pisse

 

Carte utilisée :

Top 25 référence 3437 OT

3h00 aller retour

 

Une nouvelle destination dans la vallée de Champoléon.

Stationner au parking des Fermons et suivre les indications refuge du Tourond. Une heure de marche pour se rendre au chalet et environ 30 mn pour atteindre la cascade.

Le sentier débouche dans un cirque où les cascades nous entourent. 

le refuge propose des repas, des boissons et des tartes maison aux framboises ou aux myrtilles.

Sauf que suite à une invasion touristique ils ont été dévalisés de toutes leurs parts de tartes. Nous sommes arrivés au moment où une nouvelle fournée de tartes était au four. Pas le temps d'attendre il faut rentrer donc on a pas pu goûter les tartes.


La maison du berger

Avant de vous lancer dans une grande randonnée en vallée de Champoléon vous pouvez tout simplement commencer par visiter la maison du berger.

Une partie musée, des expositions permanentes et temporaires, des souvenirs. Grands et petits y trouveront des informations sur la vie dans les alpages.

On y passe un bon moment. On en sort admiratifs du travail que font les bergers et les bergères. A visiter absolument.

 

http://maisonduberger.fr


Août 2010

Le Drac
Le Drac

Promenade le long du Drac blanc.

Rencontre avec les framboises, les myrtilles et les vaches.

 

Carte utilisée :

Top 25 référence 3437 OT

3h00 aller retour

 

Du hameau des Beaumes vers les Auberts. Promenade cool 400 m de dénivelée. 2 passages un peu étroits à flanc de montagne mais tout à fait faisables car le sentier est bien entretenu.

Direction le Champsaur vers la vallée de Champoléon (suivre Orcière mais tourner à gauche au carrefour du pont de Corbière). Passer le hameau des Borels puis aller vers les Baumes.

Stationner à l'entrée du hameau, c'est à la sortie à droite que commence la ballade.

Un petit chemin qui mène vers le Drac que l'on franchira en traversant le pont.

Au terme de la rando avant de retraverser le Drac blanc en contrebas du sentier les ruines du hameau des Auberts qui fut abandonné en 1928 après une terrible crue.

Un charmant petit sous-bois pourra servir de coin à pique-nique.

On accède au lit Drac d'où l'on pourra se rendre compte de la largeur dont il a besoin pour s'écouler.


Lac de Cedera

Octobre 2010

lac de Cedera
lac de Cedera

C'est une balade qui n'est pas toujours mentionnée dans les guides, surtout le temps de parcours. Et malgré des informations imprécises nous avons tenté l'aventure.

Et je parle bien d'aventure car la rando n'a pas été de tout repos.

 

Carte utilisée :

Top 25 référence 3437 OT 

5 heures de montée et 3 heures de descente.

Denivelée environ 1400 m.

 

Dans la vallée de Champoléon se rendre aux Borels où l'on peut stationner. Le sentier commence dans le village à proximité de la salle des fêtes. On va dans un premier temps suivre la piste qui se rend au hameau de Méollion. Un ancien hameau de bergers abandonné. Altitude de départ aux Borels 1270 m. A Méollion on est à 1670 m. Mais pour atteindre le lac il vous faut encore effectuer presque 1000 m de denivelée. Après le hameau suivre le sentier qui va nous conduire vers le torrent de Méollion qu'il faut ensuite traverser pour retrouver le sentier qui monte, qui monte, qui monte. Mais on fini par atteindre le lac, enfin !

 


Lacs de Crupillouse

2003

1335 m de dénivelée. Le panneau indique 4h30 de montée mais avec un peu d'entrainement on y arrivera bien plus tôt.

 

Carte utilisée :

Top 25 référence 3437 OT

Dénivelée : 1300 m entre 3h30 et 4h de montée

 

Le départ se fait du hameau des Baumes à 1340 m d'altitude.

Le premier lac est à 2656 m. Vous aurez noté que le titre est au pluriel. Il y a des lacs.

Prévoir de partir tôt car l'ascension se fait au soleil. Le chemin est régulier ce n'est que vers la fin qu'il faut traverser des pierriers un peu plus fatiguants pour nos chevilles déjà bien échauffées par cette longue balade. Mais il faudra aussi profiter des cascades que l'on va rencontrer en cours de route.

En haut le spectacle est époustoufflant et on retrouve un peu d'énergie pour partir à la découverte des autres lacs. Au nord la vue sur le Valgaudemar est impressionnante. On peut reconnaitre le Sirac.

Des pêcheurs amateurs de poissons de lacs d'altitude s'y retrouvent pour taquiner les ombles chevaliers.

La descente se fera par le même chemin et les lacets vous sembleront bien plus courts qu'à la montée.

 

 Pour en savoir plus : 

http://www.champoleonecrins.com/